Vincent vint

29Avr/19Off

San Francisco

Dès lors qu'on en vient à parler d'économie, je plaide le plus souvent le libre marché. Néanmoins, je ne le défends pas aveuglément. Récemment, par exemple, je suis allé à San Francisco pour y suivre un congrès lors duquel j'ai eu l'occasion de remarquer comment certains le défendaient quel qu'en soit le prix. Parce que le libre marché révèle pour moi sa limite avec ce qu'on appelle la tragédie des biens communs. Pour ceux qui ne seraient pas familiers avec cette expression, le mieux est de prendre ici un exemple. Quand un industriel se penche sur ses comptes, il ne prend en compte que ses rentrées et dépenses. Chaque fabricant manque toutefois d'étudier les frais qu'il occasionne à tous les autres fabricants : le coût de la pollution, en particulier. Seulement, le coût matériel pour l'ensemble de la communauté est la plupart du temps supérieur aux coûts supportés par chaque acteur. Quand chaque entreprise se contente de s'intéresser à ses propres coûts de fonctionnement, il exclut le coût réel d'un point de vue structurel. Cette omission fait que la pollution est supérieure au niveau socialement satisfaisant, parce que les industriels se bornent à voir leurs intérêts personnels, même s'ils piétinent ceux de la société. Par conséquent, la somme de tous les choix individuels par les producteurs n'aboutit pas à un résultat socialement optimal. C'est là, d'après moi, que le libre marché ne peut être une solution en soi. Seule une ingérence politique est en mesure de résoudre ces questions. Car des producteurs, les acheteurs, voire des pays tout entiers, ne sont pas capables d'internaliser les portées de leurs actions sur la société. Chaque industriel doit doncà tout prix être sensibilisé au respect de l'intérêt général. Pour terminer, je souhaiterais parler de ce congrès qui m'a permis de découvrir SF. Ma boîte a choisi une agence différente pour organiser celui-ci, et c'était un choix très judicieux. Voilà le site de l'agence, si vous souhaitez jeter un coup d'oeil. A lire sur le site internet de l'Agence Séminaire à San Francisco.

Remplis sous: Non classé Commentaires
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour le moment

Trackbacks are disabled.